dimanche 19 décembre 2010

Presse Océan est très lu, mais aveuglément

Presse Océan a publié le 8 décembre un entretien de Guillaume Lecaplain avec le professeur Carlo Pedretti qui révélait – un peu tard – que la « découverte » d’un manuscrit de Léonard de Vinci à Nantes n’en était pas une. La vraie information n’était pas qu’on avait retrouvé ce manuscrit mais que la Médiathèque en avait précédemment perdu la trace.

Carlo Pedretti citait l’auteur de la première étude sur ce manuscrit, Renzo Cianchi. Dans la précipitation du bouclage, Presse Océan avait écorché le nom de ce dernier, transformé en « Ciachi ». Le quotidien nantais a ultérieurement corrigé son erreur dans sa version en ligne.
Le texte actuel sur le site web de Presse Océan
Le texte enregistré par Google le 9 décembre

Mais la coquille a fait du chemin. De nombreux confrères ont recopié l'information telle quelle sans la vérifier. À leur décharge, il faut reconnaître que l’AFP avait sans sourciller relayé la faute d’orthographe initiale. Une petite recherche sur le net leur aurait pourtant permis de rectifier le tir en quelques secondes ! Parmi ces copieurs négligents figurent quand même Les Échos, Le Monde, Libération, Le Télégramme, Le Point, France Soir, Le Parisien, La Croix, Le Maine libre, Centre Presse, La Dépêche, Le Courrier picard, La Voix de Reims, L’Aisne nouvelle, La Voix du Nord, plusieurs chaînes de radio et de télévision (France 2, France 3, Info France…), bon nombre de sites web et même le blog de la Société Léonard de Vinci !

La Médiathèque de Nantes est en bonne compagnie, finalement.

Aucun commentaire: