dimanche 13 février 2011

Comment rejulesverniser l'éléphant

Sur l'île de Nantes, le Grand éléphant tourne en rond et a perdu des passagers en 2010. Est-il pour autant condamné au déclin ? Sûrement pas, d'innombrables événements pourraient relancer l'intérêt du public. Songez à ces dix titres de la presse locale auxquels vous avez encore échappé :
  • Elephant-jacking à Nantes : ils dérobent la machine pour arracher des distributeurs de billets avec sa trompe
  • Elle tente de se suicider en se jetant sous les pattes de l'éléphant
  • Infarctus à bord de l'éléphant : il faut faire appel au GRIMP pour secourir le malade
  • L'éléphant était une mule : 12 tonnes de cocaïne cachées dans sa trompe. Le procureur dément que l'argent du trafic ait été destiné à financer le Manège des mondes marins 
  • Folle course-poursuite dans les rues de Nantes : aux commandes de l'éléphant volé, il parvient à semer la police
  • L'équipage d'une barge pirate arraisonne l'éléphant, les passagers dévalisés
  • L'éléphant devient une éléphante. Une "première" réalisée avec le concours de l'école vétérinaire de Nantes
  • Un coup de vent balaie l'île de Nantes, l'éléphant sur le flanc
  • Le maire demande l'évacuation du campement rom installé sous le dais de l'éléphant
  • L'éléphant abattu par des braconniers. Déçus de ne pas trouver d'ivoire, ils repartent avec câbles et tuyaux en cuivre

2 commentaires:

Anonyme a dit…

En petite forme le Sven Jelure. Article qui n'apporte rien.

Sven Jelure a dit…

Hélas, peut-être ne peut-on déjà plus rien pour l'éléphant ? Mais merci de souligner ainsi l'apport des autres articles.