dimanche 3 avril 2011

Stationnement surnaturel pour le Muséum d’histoire naturelle

Comme on l’a déjà dit, à en croire l'évaluation du Plan de déplacements urbains 2008-2010 de Nantes Métropole, les employeurs qui mettent un parking à la disposition de leurs salariés aggravent les difficultés de circulation. Or les parkings les plus considérables du centre de Nantes appartiennent à des administrations.

Tous les fonctionnaires ne sont cependant pas logés à la même enseigne. Certains n’ont pas droit à un parking. Est-ce une raison pour ne pas utiliser sa voiture, même si une ligne de bus passe à la porte de son lieu de travail ? Pas forcément. La preuve avec ce véhicule garé sur un emplacement réservé aux arrêts pour livraison et protégé par un talisman placé derrière son pare-brise.

 

Cet avis au logo de la ville n’a aucune valeur légale. Mais on imagine l'embarras de la police municipale... Le propriétaire de l'automobile est cependant conscient de ses responsabilités : s’il s’est garé de manière gênante, ce qui dénote que ça doit arriver quelquefois, il suffit de l’appeler sur son lieu de travail (le numéro de téléphone appartient au Muséum d’histoire naturelle) pour qu’il vienne sur son temps de travail déplacer son véhicule privé.

Aucun commentaire: