vendredi 17 février 2012

Bonnes idées et bonnes surprises

Dans son blog, André Augier, représentant de l’opposition au conseil de Nantes Métropole, s’en prend à la gestion du Voyage à Nantes. « On peut avoir de très bonnes idées et être un piètre gestionnaire », note-t-il. C’est incontestable. D’ailleurs, on peut aussi être un piètre gestionnaire sans avoir de très bonnes idées.

« Pourquoi ne pas s’inspirer des méthodes de gestion de la Folle Journée qui, elle, a toujours réservé de bonnes surprises aux habitants de la Métropole », propose aussi André Augier. Le « toujours » est de trop.

En 2005, dans son rapport sur la gestion de la Société d’exploitation de la Cité des congrès de Nantes pour les années 2000 et suivantes, la Chambre régionale des comptes a sérieusement critiqué la gestion de la Folle Journée. Celle-ci, alors produite en direct par la Cité, gestionnaire de la très bonne idée du CREA, avait comptabilisé en 2002 un déficit supérieur à 200.000 euros. La ville de Nantes avait bouché le trou l’année suivante en versant en octobre 2003 une miraculeuse subvention rétroactive.

Ce qu’on ne peut assurément pas considérer comme une « bonne surprise » pour les Nantais.

Aucun commentaire: