dimanche 26 février 2012

Un réseau économique pour le Voyage à Nantes (2) : coup de fourchette

Les œuvres exposées ici ou là pendant la fermeture du musée des Beaux-arts (voir le post d'hier) ne sont pas le seul attrait du Voyage à Nantes. La plaquette éditée par celui-ci pour son « réseau économique » en cite cinq autres.

L’un d’eux fait danser les papilles : « La gastronomie nantaise et les talents de nos chefs investissent des lieux conviviaux, pour vous faire déguster le meilleur de nos produits ».

Voilà une initiative originale et séduisante. On manquait à Nantes d’un lieu agréable où réunir des convives pour apprécier la gastronomie locale. À moins que… Est-ce que ça ne serait pas justement ce qu’on appelle un restaurant ?

Aucun commentaire: