mercredi 25 avril 2012

Les mondes marins et l'air du large

Soumis à des rafales de 100 kmh cet après-midi, le Carrousel des mondes marins a passé avec succès l’examen de sa première tempête. Il a quand même fallu sérieusement carguer les voiles pour éviter que l’édifice ne prenne le large comme l’immeuble de la Crimson Permanent Assurance au début de Monty Python : Le Sens de la vie.

L’éléphant est resté à l’abri. Vu sa prise au vent, on peut supposer que le Carrousel sera comme lui obligé de faire relâche quand les vents soufflent au-delà d’une certaine vitesse.

Aucun commentaire: