jeudi 21 juin 2012

Rue de la Chute : (3) au service du Voyage à Nantes, ou l’inverse ?


Le spectacle de Royal de Luxe occupe naturellement une place de choix dans les annonces du Voyage à Nantes. Mais qu’est-ce que Rue de la Chute à Nantes ? Quinze représentations, du 15 juin au 1er juillet.

Lorsque commenceront les choses sérieuses, touristiquement parlant, au mois de juillet, Royal de Luxe sera parti pour Anvers, puis Paris. L’attractivité de l’événement estival en sera diminuée d’autant.

Le Voyage à Nantes espère attirer cet été 40.000 touristes supplémentaires. Ce n’est déjà pas beaucoup. Or, à raison de 1.300 spectateurs par représentation, Rue de la Chute ne propose pas plus de 19.500 entrées*. Et les Nantais forment l'immense majorité des files d'attente. Très peu de touristes auront donc l’occasion de voir le spectacle. (Ils peuvent cependant souscrire un « Week end Royal de Luxe » avec « placement garanti », vendu 105 euros par Nantes Tourisme ; on aimerait connaître le nombre de forfaits vendus.)

Présent dans les premiers jours du Voyage à Nantes, Royal de Luxe en aura profité pour roder son spectacle. Il aura surtout bénéficié à plein de la communication autour du lancement de la manifestation. Ce qui lui aura permis d’accroître encore sa notoriété, et donc éventuellement d'aller vendre ses spectacles encore plus cher ailleurs.
_________
* et même pas plus de 18.200 compte tenu de l'annulation du spectacle de dimanche dernier.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

À côté de cela, pour la fête de la musique, France 2 avait proposé que l'émission Taratata se passe à Nantes, refus sous couvert de demandes totalement indécentes pour que la prod choisisse une autre ville …
On sait que Ayrault n'aime que le classique et le jazz, il en a le droit, mais bon de là à imposer aux autres ses choix, c'est un peu limite … Ce qui fait la qualité d'une société ses sa diversité et son ouverture.
Surtout que ça aurait justement rapporté énormément de visiteurs et pu contribuer au VAN sans rien couter à la ville …
Alors ils veulent le tourisme ou pas ? Ils veulent dynamiser leur ville ou pas ? Ils veulent faire venir les visiteurs ou pas ? Ils veulent faire fonctionner les hôtels ou pas ?
Faudrait savoir ce qu'on veut …

Sven Jelure a dit…

Merci pour l'info. L'attitude de la ville paraît en effet paradoxale, mais pensez-vous que les goûts personnels de JMA suffisent à l'expliquer ? Je ne serais pas surpris qu'il y ait une autre raison. Par exemple, quelque spin doctor municipal aurait pu se dire que Taratata n'avait pas une image assez intello pour coller avec le Voyage à Nantes.

Anonyme a dit…

Nantes fait l'impasse sur « Taratata »

La culture doit concerner tout le monde, pas juste quelques idylles intellos, même les prolos doivent pouvoir retrouver quelque chose pour eux …
D'ailleurs ce qui m'a surpris, les horaires, quelques bons concerts entre 18 et 21 H. court pour des gens qui travaillent. Ensuite 3 concerts de musique classique à l'opéra, le seul truc de bien dans la soirée. Donc si on résume les gens qui travaillent (à NM) vont à l'opéra écouter de la musique classique à l'opéra, les autres n'ont pas besoin de ça il y a tout ce qu'il faut dans la rue, et les autres sont des jeunes, ils sont donc libres entre 18 et 20 h et peuvent aller boire un coup ensuite …