mercredi 25 septembre 2013

Nantes, capitale verte : (9) Y zont l’Aéroflorale, et faut encore qu’y râlent !

‑ Le 26 septembre, l'Aéroflorale II revient à Nantes nous raconter son Expédition végétale à travers l’Europe dans le cadre de l'année Nantes Green Capital. Quel long périple international !
‑ Mais, attendez… l’Aéroflorale, elle était à La Roche-sur-Yon au mois de juin, non ?
‑ Ah ! ça ne compte pas, elle y assurait une prestation commerciale comme une machine de La Machine, pas comme représentante de la Green Capital. D’ailleurs, La Roche-sur-Yon, est-ce seulement en Europe… ?
‑ Tout de même plus qu’Istanbul, qui faisait partie du programme officiel des déplacements !
‑ Oubliez Istanbul : en fin de compte, l’Aéroflorale n’y est pas allée.
‑ Ah ! mais cette étape était prévue par la convention entre Nantes et La Machine. Est ce que Nantes va verser à l’association de François Delarozière le dédommagement de 67.740 euros hors taxes prévu au contrat ?
‑ Joker ! L’important est que le reste du parcours à travers l’Europe ait eu lieu.
‑ C’est-à-dire ?
‑ Bruxelles, Turin, Hambourg.
‑ Et... ?
‑ C’est tout.
‑ Trois villes seulement, c’est ça le grand tour d’Europe promis à la Commission européenne et qui devait faire connaître les réalisations exemplaires de Nantes à tout le continent ?
‑ L’important est d’avoir visité des villes qui avaient besoin d’un bon exemple.
‑ Hambourg n’avait pas grand chose à apprendre : elle a été Green Capital avant Nantes, en 2011.
‑ C'est vrai. Mais comme Hambourg nous avait visités en 2011, il fallait bien lui rendre la pareille.
‑ Hambourg a aussi envoyé un machin bizarre dans trois autres villes européennes ?
‑ Euh… non, un train de sept wagons qui a visité dix-huit villes, dont Nantes.
‑ Un train entier, et dans dix-huit villes ! On comprend que le Morgen Post montre un peu d'ironie envers notre « sogenannte Aeroflorale », qui prétend voler grâce au biogaz de plantes pourrissantes et qu'il faut péniblement transporter en semi-remorque dans trois villes seulement.
‑ C’est qu’il n’a pas bien compris le principe. À Hambourg, ils manquent d'imagination : quand ils font du développement durable, ils font du développement durable. À Nantes, quand on fait quelque chose, l’essentiel est de faire semblant et de raconter des histoires. C’est culturel !
‑ Et elles ont été prises au sérieux, nos histoires ?
‑ Il suffit de voir les foules enthousiastes qui se pressaient autour de l’Aéroflorale à Bruxelles, à Turin, et même à Hambourg ! Et le nombre immense d'internautes qui ont regardé les vidéos mises en ligne* !
Bruxelles

Turin

Hambourg
______________
* Au 25 septembre à 11 h 30, pour les trois vidéo citées en lien, respectivement 21, 203 et 1.144 vues.

L’intégrale de Nantes, capitale verte :

13 commentaires:

GILBERT a dit…

IMPORTANT: Un excellent article à l'image d'une mémoire d'éléphant qui mérite en rappel le superbe sujet de SVEN:

mardi 27 août 2013
Nantes Passion décolle à pleins tubes avec l’Aéroflorale mais se plante sur les platanes . Cela dit, écrire ses articles à l’avance a parfois des inconvénients. « Nous nous sommes intéressés à l’étude de la vigne mariée et des platanes, arbre remarquable et particulièrement résistant à la pollution urbaine » fait dire Nantes Passion au commandant FD après l’étape de l’Aéflorale à Turin au mois de mai. Hélas, cette remarque est devenue politiquement incorrecte entretemps : début août, la ville de Nantes a ratiboisé les platanes du boulevard de la Prairie au Duc pour les remplacer par d’autres essences !fin)

Que je confirme par la lecture du Site de la ville de Nantes. À Turin, l’équipe s’intéressera à l’étude de la vigne mariée et des platanes, arbre remarquable et particulièrement résistant à la pollution urbaine. Ce sont deux plantes hautement emblématiques du patrimoine végétal (et gastronomique) de la capitale piémontaise, l’un des plus anciens fiefs de la vigne.

L'affiche de la colle écologique : L’Aéroflorale II , emblème de Nantes Capitale verte, a voyagé dans plusieurs villes d’Europe pour recenser des végétaux capables de produire de l’électricité. Deux artistes, Denis Clavreul (peintre) et Erwan Balança (photographe), ont accompagné chaque escale européenne. Venez à la rencontre des scientifiques de l’Aéroflorale II et découvrez l’expédition de Nantes en Europe à compter du 26 septembre !

Image de l'Affiche avec mentions vertes: Une femme mannequin régime bio. Lunettes de moto et habillée sans parfum des sens à pistes cyclables désertes. Rouge à lèvres bio? Casque vert avec des carottes de Légo -bobo. Construit le futur de l’éphémère cantine démontable de 5000 invités? Ils ont oublié du frigo- coffre fort l’électricité plantaire du piéton des « frais » du voyage de l’équipage « De la rosière». Le nouveau compteur espion dénoncé par des associations de consommateurs est –il compatible ? Combien de vues sur les vidéos du net de « l’aéroflorilége » ? En outre d’un dernier débat télévisé concernant le prétendu réchauffement climatique mettant en danger les vignes Bordelaises, les vignerons étaient pliés de rire de « « l’ignorance » des écolos ! Le vin bio d’étiquette : C’est vrai qu’il avait du volume de posts dans le présent blog concernant les vins Bretons! Bon, j’ignore si l’aéroflorale voyagera jusqu’à Bègles d’un gaspillage supplémentaire. Le réchauffement climatique hivernal se refroidit : Mamère à des boules de Noël et ne réveillonnera pas avec Cécile. Un mâle EELV? Elle cherche le DEA de géographie de Duflot agitée qui avait fait le BUZZ en situant une centrale nucléaire du Japon dans l’hémisphère Sud !

Gilbert agrégé d’histoire coloniale. Prochains livres: " les verts de peur en mal d'existence".
" le pétard n'était pas mouillé, aujourd'hui c'est une bombe H bio" et "le vent CO2 des éoliennes souffle en lampe tempête".

Noa a dit…

Le Tartarin de Rezé n'est pas parti en traitement dit vacances?
Et il s'interrogeait sur mon qualificatif de soudard parjure...
Merci cher Sven d'offrir à votre biographe préféré la possibilité de vous citer, ça lui évite de "recopiller" la PQR. Passionnant les posts du Don Quirote rouge-brun.

GILBERT a dit…

Madame ou Monsieur Noa,

Ne traitant pas du sujet et ignorant à qui s'adresse votre message difficile à décrypter, vous , vous, parjurez, Aussi:

Je n'entends pas me laisser entraîner dans des querelles qui ne me regardent pas : Merci de ne déposer sur ce blog que des commentaires qui le concernent, et de vider ailleurs vos éventuelles querelles personnelles. Mais sans doute qu'il serait utile que vous, vous reposiez en vacances!

Bonne soirée à tous!

Gilbert, historien de la coloniale.



un admirateur de Sven a dit…

Vous ne savez que répéter ce que l'auteur du blog écrit. Noa a raison épargnez-nous vos commentaires inutiles. C'est vous qui abusez du blog de Sven.

GILBERT a dit…

Bis,

Attention le mot "répéter" contenant le mot pet, la milice verte risque de ne pas vous épargner d'un PV CO2.

Je n'entends pas me laisser entraîner dans des querelles qui ne me regardent pas : Merci de ne déposer sur ce blog que des commentaires qui le concernent, et de vider ailleurs vos éventuelles querelles personnelles. Mais sans doute qu'il serait d'un commentaire utile que vous, vous imaginiez vacances!

Anonyme a dit…

Excellent billet et très drôle!
Dommage que les commentaires soient monopolisés par GILBERT, cet utilisateur faisant beaucoup de mal à ce blog indispensable.

GILBERT a dit…

Le commentaire " bien" drôle du "clone anonyme"

Rappel:

Je n'entends pas me laisser entraîner dans des querelles qui ne me regardent pas : Merci de ne déposer sur ce blog que des commentaires qui le concernent, et de vider ailleurs vos éventuelles querelles personnelles. Mais sans doute qu'il serait d'un commentaire utile que vous, vous imaginiez vacances!

Sven Jelure a dit…

Cher Gilbert, je suis très libéral et toujours flatté qu'on s'intéresse à mon blog, et puis, pour des raisons personnelles, j'éprouve beaucoup de sympathie envers l'infanterie de marine. Mais quand même, il ne faudrait pas en abuser...

GILBERT a dit…

Absolument SVEN,

J'ai déjà posté dans ce sens de l'histoire d'une intelligence qui en respecte le chemin. Voire autre sujet. Je ne doute pas que mes admirateurs viendront se rappeler en autosatisfaction et autocensure d' une bonne conduite:

Je n'entends pas me laisser entraîner dans des querelles qui ne me regardent pas : Merci de ne déposer sur ce blog que des commentaires qui le concernent, et de vider ailleurs vos éventuelles querelles personnelles. Mais sans doute qu'il serait d'un commentaire utile que vous, vous imaginiez vacances!

Je pars rejoindre TABOU sans abus de pouvoir TDM. C'est vrai. Merci SVEN.

PS: Libéral c'est mieux que libertaire!

Anonyme a dit…

@Gilbert

Je n'ai aucune envie de querelles (il y a peu de chances que je vous réponde si vous le faites, aucune envie de polluer ce blog), vos interventions se rapprochent fort du trolling et du flooding.
Cordialement.

L'anonyme du 26 septembre 2013 12:08

GILBERT a dit…

Je pensais à votre autocensure anonyme respecterait le:

Je n'entends pas me laisser entraîner dans des querelles qui ne me regardent pas : Merci de ne déposer sur ce blog que des commentaires qui le concernent, et de vider ailleurs vos éventuelles querelles personnelles.



Anonyme a dit…

@Gilbert
Pas de grands mots! Pas de "autocensure", "libéral" ou autres!
Vous êtes un troll.

L'anonyme du 26 septembre 2013 12:08 & 18:40 (qui ne s'est pas retenu d'intervenir, constatant la rapidité de la réponse, typique du flooding, et pour préciser qu'il n'est pas l'anonyme de l'autre post qui se plaint également du troll)

GLBERT a dit…

Je suis trop ancien pour être Troll! Les clones sont anonymes!

Monsieur c'est mieux que @ du langage NTM - SMS qui souvent est réduit en voyeurisme face - bouc. De la citation réductrice du touite. Des gamineries!

La preuve vous identifiez d'une date votre anonymat! Les siamois sont trolls!

Dormez bien!