vendredi 6 juin 2014

Est-ce que je te demande si ta grand-mère fait du Bicloo ?

La question s'adresse à Royal de Luxe. Et la réponse, de toute évidence, est non : une quinzaine de stations Bicloo du centre-ville étaient fermées ce vendredi à cause du spectacle. Il en sera de même demain matin, puis le nombre de stations fermées ira en diminuant. La mémé géante en fauteuil roulant n'aime pas les vélos.

22 commentaires:

Anonyme a dit…

Oui, c'était annoncé dans Ouest France. Certaines lignes de tram sont également perturbées et il y a des endroits où l'on ne peut pas se garer. ET ALORS ?

Anonyme a dit…

Et alors moi ça m'emmerde énormément et considérablement que des lignes de tram soient coupées pour un spectacle infantilisant qui pourrait facilement passer ailleurs. La ville est suffisamment grande pour cela.

CYRANO a dit…

Il paraît que c'est le dynamisme économique de Nantes: Une mémé dans un fauteuil roulant!

CYRANO

Je propose comme prochain symbole, un chômeur géant.

did deed a dit…

@CYRANO: un chômeur géant ? C'est supposé être provocateur comme commentaire ?...ou drôle ?..ou les 2 ? Quant à l'article absolument passionnant de Sven engelure sur les perturbations du réseau bicloo..que dire ? Merci de nous offrir une analyse de fond sur des problèmes de société incontournables..quel sera le sujet de votre prochain pamphlet " J'ai fait la queue au bureau de tabac, c'était la faute du Royal de Luxe."

Sven Jelure a dit…

Je suis toujours épaté de voir que des gens qui trouvent mon blog futile le lisent quand même et, EN PLUS, éprouvent parfois le besoin de le commenter. En l'occurrence, le billet faisait QUATRE lignes, un peu juste pour une analyse de fond sur des problèmes de société. Quoique la fermeture des stations Bicloo, qui n'avait rien d'indispensable contrairement à la coupure des lignes de tram là où il fallait laisser place aux grues de Royal de Luxe, soit quand même révélatrice d'un problème de société, mineur mais pas incontournable : la gestion bureaucratique de la ville.
Enfin, je confesse que la remarque de Cyrano sur la grand-mère en fauteuil roulant, symbole du dynamisme nantais, m'a bien faire rire !

CYRANO a dit…

Merci SVEN,

Did deed , ne me passez pas à tabac, je ne fume pas! Le chômeur géant c'est pour symboliser le milliard de déficit par an du chômage intermittent!

Bonne journée à tous!

Anonyme a dit…

@Sven,

Posséder son propre vélo ou courir vers le grand Marché ? Telle est la question ?

En quoi est-ce révoltant de retenir momentanément quelques miettes de cash à l'extérieur des poches de J.C DECAUX, un des dealers mondiaux de mobilier urbain ? N'avez-vous jamais remarqué ces hideuses sucettes publicitaires aux stations de tram, plantées là en contre-partie d'une gestion libéralo-écoloo du Bicloo ?

Veuillez dénoncer TOUS les compromis municipaux et ne pas ici vous tromper de cible ! À propos des vélos orange déco', n'ai pas le souvenir d'une indignation de votre part à l'arrivée concomitante de ces panneaux de pubs défilantes (votre blog et le cyclo-bobo nantais ont, en effet à quelques mois près, le même âge...)

Préserver la Belle de la pollution visuelle, pathétique combat ? Moi grand fan de la Méforme, je vous imaginais amoureux de cette ville, attentif à son aspect...

Quant a votre abonnement Bicloo, il créera l'espace nécessaire à la promotion du pâté Naf-Naf, du muscadet AOB. François, passe-moi le celte !

Pardonnez-moi, je vous prie, ce ton pugnace ! Peut-être la déception d'avoir précédemment été jugé sur le style et non sur le fond...

Cordialement,

Owen Le Scorff sur son vieux Motobécane pliable

CYRANO a dit…

Bonne journée ensoleillé O.L.S,

L'ergonomie du vélo subventionné est à l'image des impôts inégalitaires de ses pistes cyclables et signalisations prioritaires! Surtout quand le vélo électrique dépasse les 30 KM/H du panneau réglementaire.Il est vrai que l'équation inconnue est la suivante: Impossible de connaître le nombre de PV des infractions cyclistes!

CYRANO

CYRANO a dit…

Ensoleillée pardon!

Sven Jelure a dit…

@ Owen Le Scorff : j'assume mes contradictions à propos du Bicloo. Le système est destiné aux déplacements de proximité des habitants du centre ville. Qui voyez-vous sur les Bicloo ? Essentiellement des bourgeois et des étudiants. Au prix du terrain, la balade sur la piste cyclable du cours des 50 otages est un luxe de privilégié. Mais il faut bien admettre que j'en profite...

Jobarde Rhollande a dit…

Et les intermittents qui ne faisaient pas grève à Nantes! Quelle conscience professionnelle, la CGT spectacle a-t-elle des intérêts corporatistes à faire valoir à Nantes? Les intermittents en Pays de Loire n'ont-ils donc pas de revendications? Ou bien respecte-t-il une grand-mère bien "planquée"?

did deed a dit…

@Jobarde : Si la conscience professionnelle ça n'est pas de bosser avec acharnement sur un spectacle pendant des mois et vouloir le porter jusqu'au bout, expliquez moi ce que c'est...

@Cyrano: Quand on parle de précarité, tout les boulots sont intermittents, si vous avez la curiosité de vous renseigner sur ce que vous dites lisez ça http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/02/26/le-regime-des-intermittents-coute-t-il-un-milliard-d-euros_4373187_3246.html .

@Sven jelure: En fait moi ce sont vos articles qui me font rire...on dirait presque le gorafi.

CYRANO a dit…

did deed Merci pour votre courtoisie qui me rassure. Je suis si souvent censuré et victime de trolls dans la presse. En outre, je ne souhaite pas les attirer de nouveau sur le blog de Sven. En ce qui concerne votre référence du Monde, je pourrais y opposer le Figaro et bien d'autres titres. Il est vrai que la presse numérique révolutionne et que la subvention par unité de tirage papier coûte cher aux contribuables. En outre, la niche fiscale des journalistes encartés mériterait un débat à l'image de celui des intermittents! Mais, j'évite de politiser par respect du présent blog. La presse " créationniste" OF et PO avaient des PB informatiques. Je n'ai pu acheter que l’édition NORD dans le SUD. Rien à voir avec Cécile Duflot DEA de géographie qui situait le Japon dans l'hémisphère SUD. Juste pour découvrir la " pravda soviet artistique" des images et articles " magiques" de PO d'une foule adoratrice des idoles. A priori pas celle en fuite de la France d'une " mémé bientôt sous tutelle". Bref! Du troupeau, il n'y avait pas de synthèse papier ce Lundi PO "vous avez la parole". C'est vrai qu'une simple phrase suffit: " vous êtes tous des bœufs, répondez meuh!". Le cri de ralliement du troupeau d'aujourd'hui? Je vous souhaite une bonne journée souriante. Je cherche encore le trésor public prioritaire: Impossible de trouver le nombre de PV des vélos en infractions!

CYRANO

Anonyme a dit…

09 JUIN 2014, NANTES SOUS LES EXCRÉMENTS ALLIES

Le terme INTERMITTENT DU SPECTACLE* a remplacé avantageusement le sympathique peintre du dimanche. Il est donc compréhensible que le MEDEF soit un peu contrarié en vue d'une gestion équitable et réaliste de ce statut. Puis quoi dire de cette inégalité de traitement : 1500 heures/an à monter des stands aux salons de la Beaujoire ou 500 à installer des scènes spectaculaires au fond d'un Zénith. Et cela, avec les mêmes matériaux, outils et technologies ! Certains égos arti-sticks ont manifestement difficulté à lire un manuel de fabrication et semblent très gauches avec leurs mains ! Les néo-plasticiens de la fabrique à merde de grand-mère seraient des gauchistes chiant à la tronche du grand Capital ? Une comédie scatologique actuellement se joue...

* À l'ouverture du LU sur le canal Saint Félix, les serveuses au bar étaient intermittentes ou comment les systèmes se retrouvent en permanence pervertis. Statut pailles d'or, à ma connaissance, rectifié depuis. Mais la Méforme devraient pouvoir confirmer ou infirmer cela !?

@Sven,

Les plus courageux profiteront de la Pentecôte à bicloo pour une randonnée sportive et contemplative en bords de Loire jusque la promenade Julien Gracq !

Nous assumons tous nos contradictions, difficile de faire autrement !? Votre lucidité sur le profil de ces (re)cycleurs et le modèle de société associée me ravit. Finalement le contenu léger des quelques lignes de votre post...

Se battre contre les moulins à pubs n'est pas vain, Il y a parfois de menues victoires, une station de vélos Decaux entièrement rasée (transept Saint Nicolas vers Arche-sèche), et arrachage légal boulevard Guist'hau d'un panneau déroulant (Clear Channel cette fois) qui "emmerdait" franchement la circulation piétonne.

"UN TRAMWAY NOMMÉ DÉSIR"

À l'exception de très rares recouvrements complets, les rames du tram font de la résistance en demeurant vierges de toute souillure publicitaire. Pour combien de temps encore ? Nantes la lettrée ou Nantes-les-sphincters lâchés ? Hemingway, lui, a fini par se suicider pour d'obscures raisons...

Nantes la cinéphile, ce week-end en raison d'une grève du service public, nombreuses séances en plein air "ON A VOLÉ UN TRAM" de Luis Buñuel. Le titre original est "La ilusíon viaja en tranvía". Titre éloquent, suis persuadé que PUBLICIS se soit déjà emparée d'un tel constat pour en faire une campagne à l'attention "du temps de cerveaux disponibles". Fameuse définition énoncée par le grand philosophe de l'Institut LOCARN Patrick Le Lay...

Owen Le Scorff le vieil homme et [son vélo pédalent vers] la mer.

Jobarde Rhollande a dit…

@did deed cette justification est valable à Nantes et pas à Montpellier?
Pourquoi les chaînes de tv et les producteurs grands employeurs d'intermittents ne sont-ils pas pris en otage par les grèves? Pourquoi les fonctionnaires ne contribueraient-ils pas au financement d'une caisse pour alimenter l'UNEDIC? Pourquoi les intermittents font-ils preuve d'une bêtise incommensurable...demandez à la CGT spectacle.

Bacteries a dit…

Ou alors c'est juste pour éviter que les gens n’abîment les bicloo pendant le défilé...

(comme c'est le cas pour n'importe quelle manifestation où il y aura beaucoup de monde concentré, des stations de bicloo sont bouclés). C'est la même pour les RDV de L'Erdre ou les manifestation en centre ville près de la préfecture.

Mais bon, du bon sens ici? Ca se saurait.

did deed a dit…

@Sven...J'ai cherché longtemps et en vain quelque chose qui ressemblerait à une critique constructive sur votre blog ou parmi les commentaires de vos chiens de gardes (que vous avez bien dressés au passage) mais rien...le vide, les faux scoops, les grosses intox, les amalgames douteux, les clichés et les lieux communs tous ça lourdement mise en forme dans ce que vous devez appeler "votre style"..."un regard non conformiste" ah bon ? où et quand ? Parce que vous dites que vous n'aimez pas royal de luxe, c'est ça votre révolte ?? Parce que sinon vous êtes en plein dedans, dans le conformisme et jusqu'au cou avec vos clichés sur les intermittents profiteurs et feignants, la culture qui coûte trop chère et le traditionnel blah blah sur l'appartenance de Nantes à la bretagne...Il y en a qui déplore que les intermittents du spectacle aient remplacé les peintres du dimanche, moi je déplore que les blogger se prennent pour de grands reporters. Internet a démocratisé l'écriture dans un sens mais clairement pas le talent ni l'audace...

@Cyrano: Vous me citez le figaro...quelle surprise ! Je me suis amusée à lire quelques articles sur la polémique du statut des intermittents...j'ai bien ri, la prochaine fois citez "closer" vous serez plus crédible...

@Jobarde: Pfff que dire ? Même si je me donnais la peine de vs expliquer je ne crois pas que vous ayez la faculté de comprendre... "les intermittents sont bêtes", ça c'est un argument choc! Vous avez oubliez moche et méchant...Vous parlez de conscience professionnelle mais ça se sent que, de près ou de loin, vous n'avez jamais touché au concept..

Sven Jelure a dit…

@did deed
Que vous ayez cherché longtemps, je veux bien le croire : ne doutant pas de votre honnêteté intellectuelle, je comprends que vous avez étudié en détail les 573 billets et les 2190 commentaires publiés à ce jour sur ce blog, ce qui vous aura assuré pas mal d’heures de lecture. Hélas, vous vous étiez mépris sur sa vocation, pourtant annoncée en page d’accueil, puisque vous cherchiez une critique constructive... C’est pas de chance. La prochaine fois, lisez mieux les premières lignes, ça vous évitera de lire le reste.

Anonyme a dit…

@did deed

OPENING NIGHT

Jamais Ô grand jamais, l'on a traité ici les intermittents de fainéants ! La culture nous coûte chère, essayons de ne pas l'ignorer, c'est tout. Mes deux exemples n'étaient qu'illustrations du dévoiement quasi permanent de ce statut. Ne suis pas un demeuré, je pense être capable d'intégrer la nécessité de temps de création, de répétition et de tout ce que vous voudrez. À l'instar de ces militaires que l'on rémunère à s'entraîner dans leur caserne, mais de là souhaiter une guerre pour justifier mon statut de contribuable...

Nombreux I.S cachetonnent 500 heures et ne créent absolument rien... J'aimerais tant consacrer 1000 heures de mon temps libre à bouquiner ou jouer au ping-pong... Une civilisation de culture et de loisirs, cela tombe bien c'est à cela que j'aspire aussi. Mais il y a un problème comptable qui coince grave. Il est par ailleurs notable et pour le moins étrange de recevoir des leçons de partage ou de solidarité de la part d'individus n'ayant "manifestement" que des droits. Pour me plonger un peu plus dans ma paranoïa de salarié, on m'a même reproché de ne pas être bénévole dans une asso caritative...

N'en jetez plus !

O.L.S

did deed a dit…

@o.l.S ça doit moins vous déranger que les banquiers se reposent tranquillement sur les caisses de l'état...y a peut-être moins de problèmes comptables dans ce sens là et puis les banquiers sont "manifestement" plus créatifs que les intermittents...d'ailleurs au passage il me semble que c'est un statut pas une profession...Vous ne souhaitez pas une bonne guerre ? vraiment ? Mais ça vous dérange moins de payer des militaires à cramer du carburant pendant des journées entières pour prétendre aux mêmes budgets l'année d'après...Les techniciens, les comédiens dont vous parlez ne vous offre peut-être pas le défilé auquel vous aimeriez assister en tout cas ils sont loins des malheureux clichés que vous dépeignez. Et sérieusement la représentation que vous en faites n'est qu'une belle preuve que vous êtes à côté de la plaque..:'(

CYRANO a dit…

did deed,

Votre antimilitarisme est à l'image de votre post. Hélas pour vous:

La perception de l'armée et de la Défense par les Français
Réalisé à l’occasion de la fête nationale du 14 juillet 2013, le sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, marqué par le très haut niveau de confiance accordée à l’armée française, livre les enseignements suivants. Le niveau de confiance accordée à l’armée se situe à son niveau le plus haut. 91% des Français déclarent avoir tout à fait confiance dans leur armée, soit un résultat en hausse de 10 points par rapport à la précédente mesure datée de mai 2008.

Royal de luxe quel spectacle le 14 Juillet? Les" sens de 14 - 18"!

did deed a dit…

Cher CYRANO, l'anecdote que j'ai rapporté dans mon précédent commentaire à propos de la consommation de carburant m'a été livré par des anciens militaires et oui on en parle jamais, même si les français ont une confiance aveugle dans leurs armées, il y a des abus scandaleux commandés par le ministère de la défense..Où sont les moutons devant la parade du Royal de Luxe ou le défilé du 14 juillet ? Si seulement La défense avait commandé un "vrai" spectacle pour le 14 juillet, j'aurais applaudi l'investissement et ça aurait été l'occasion d'un jolie débat mais malheureusement je n'y crois pas...