jeudi 10 juillet 2014

Le Voyage à Nantes 2014 (4) : le Bouffay sans boucherie

On avait raison de poser ici la question : Le VAN est-il bien assuré ? Il a fallu un peu de temps mais, finalement, Le Voyage à Nantes a renoncé aux brochettes de noctambules. Les épieux de Vincent Mauger sont désormais séparés de leurs admirateurs imprudents par des barrières métalliques. C'est assez moche, mais c'est plus raisonnable. Le vigile posté sur la place du Bouffay ne pouvait avoir l’œil partout… Et puis, les soirs trop arrosés, l’objet était toujours à la merci d’un mouvement de foule inconsidéré. Désormais, pour aller s’empaler, il faudra vraiment le vouloir.

13 commentaires:

lucm.reze a dit…

Le 14 juillet, il n'y avait plus de ganivelle et pas de vigile. Seulement une jeune fille sympathique qui balayait le lit de gravier sur lequel repose "l'œuvre". Cela dit, même ivre-mort, se tuer en s'empalant parait assez compliqué. On peut toujours imaginer un désespéré, sprinter olympique, lancé à fond et équipé de raquettes ...

Sven Jelure a dit…


Techniquement, en effet, se tuer en s'empalant est compliqué : il faudrait pour cela foncer sur l'oeuvre à reculons et penché. Et, d'accord, les "brochettes de noctambules" relèvent de la licence narrative -- mais après tout, on parle ici d'une oeuvre d'art... Cependant, il ne faut pas sous-estimer l'imagination des cerveaux alcoolisés ni la violence des bras du même métal.

CYRANO a dit…

Bonjour Sven,

Des clous du spectacle de l'art fakir de Bouffay, ce doit être le symbole rose d'un éléphant de la cité interdite nantaise! L’impôt pachydermique voyageur!Au vrai, de la sécurité , il y avait plus alarmant du titre de P.O: "Nantes Insolite : deux hommes ont passé le feu d'artifice à arroser des tentes". Encore plus insolite: Royal de Luxe n'a pas défilé à Paris le 14 Juillet! C'est vrai que les médias ( suite à l'annonce depuis 2012) oubliaient d'en informer en préférant la propagande luxueuse. Celle Royale du Buzz monarchique Anglais!

Ami Tatave, si tu es de passage,comme promis d'un 14 Juillet,je rejoins à cette date ton univers.

Info: Le futur ambassadeur 44 des Pays de la Loire en Bretagne se ridiculise en crescendo sur un forum qui n'en mérite aucune pub.

Plan régional. Je propose un blason universel: Un ornithorynque bleu surmonté d'un kaléidoscope blanc situé dans un labyrinthe sur fond de bonnet rouge . Blason à reconstituer en puzzle et sous- titré en Breton! Bref! futur chef d’œuvre d'une réunification de la Bretagne!

J'étais de passage. Bonne journée à tous!

Anonyme a dit…

Sven, allez donc faire un tour du côté de la rue de la Chênaie (Doulon). Qu'y voit-on ? D'abord de gros cailloux acérés et tranchants entre le cheminement piéton et la chaussée. Parfaits pour bien caillasser des véhicules !! Ensuite de gros tronçons de bois placés aux bons endroits pour faire culbuter les gens s'y prenant les pieds... On se demande quel inconscient a imaginé ces dangereux et inutiles chaussetrappes ! Qui est, déjà, l'élu en charge de la voirie à Nantes ?

CYRANO a dit…

Sven à lire,

http://www.presseocean.fr/actualite/le-metre-ruban-succes-un-an-apres-17-07-2014-117205

Décidément P.O. ne sait plus quoi " imaginer" ( de propagande voyageuse) depuis que son forum éprouve des critiques justifiées motivant l'abandon des intervenants!

Bon weekend à tous!

CYRANO a dit…

Sven, incroyable, mais vrai ...

http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-insolite-en-chine-le-canard-geant-a-disparu-sous-de-grosses-pluies-18-07-2014-11732

J'avais déjà offert les pamphlets d'un nouveau naufrage!

PS: Pour Cyril et Tatave , amicalement!

Tatave a dit…

Bonjour Cyrano!
Je suis un fidèle et régulier lecteur du blog de Sven.
Bienvenue au club des ex !...
À te lire,
Bien amicalement,

CYRANO a dit…

Absolument ami Tatave,

Profitons encore d'un espace de liberté car Sven à priori informait, il y a quelques temps d'une nouvelle formule d'un projet! Bref! D'actualité et sans être hors sujet de la thématique du blog:

P.O. censure tous les commentaires critiquant les articles des journalistes " encartés" d'idéologies municipales. Ceux dépendants politico - médiatiquement, voire financièrement du groupe O.F. du pape de la presse! En outre, le comble, la ligne éditoriale profitant de nos subventions d'impôts.J'ai été censuré d'en présenter le tableau des journaux subventionnés et bilan émis par la cour des comptes. Ici, c' est en relation avec le voyage.Encore une pub:

http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-le-maire-de-liverpool-offre-un-tableau-des-geants-a-jean-luc-courcoult-19-07-2014-1

En ce qui concerne le forum en question ( + vacances) c'est à l'image de l'échec de "l'observatoire 44, égocentrique de sa propriété du monde".Il se ridiculise de plus en plus d'absence de culture. J'avais émis son CV du militant parfait profiteur de cette presse! ( J'ai été censuré d'en émettre les vérités partagés) depuis. nous sommes nombreux d'en avoir été victimes! Surtout dès que nous criquions la " politique culturelle de nantes - métropole"! Ici, c'est l'image de la fausse déontologie médiatique locale. Aussi, je reste lecteur attentif " du voyage" et autres gestions de Johanna gestionnaire débordée! En outre, lecteur, ici et vigilant pour ne pas en exporter les "trolleries"!

Merci à celles et à ceux qui viennent partager un débat apaisant! Bonne fin de weekend Tatave. Merci à la patience de Sven! D'un blog qui n'est pas un forum!

PS: Il n'y a pas de petits combats! Pas d'article de Royal de Luxe dont la presse offrait une propagande depuis 2012 concernant le défilé du 14 Juillet à Paris? Au vrai, ils furent refusés, mais la pas d'infos médiatiques!

CYRANO a dit…

Pardonnez, la chronologie de la revue de presse de mes posts en feuilleton du voyage! Mais vous trouverez, sur la couverture de Ouest - France d'aujourd'hui l'image de l’œuvre et article page métropole. L' œuvre " résolution des forces en présence", de Vincent Mauger. je pense que " la farce" en mériterait un jet de tomates artistiques! Titre en couverture: Voyage à Nantes quel impact économique? page interne: Voyages à nantes: Impacts économiques contrastés. Bref à lire les témoignages ... la concurrence de la cantine et surtout les observations justes de chez lulu place Bouffay!

Bonne fin de semaine à tous!

Sven Jelure a dit…

L'idée du jet de tomates est à retenir. En plus du foutcheball et du balapapa, Le Voyage à Nantes pourrait créer un stand de tir sur la place du Bouffay : celui qui plante le plus de tomates sur l'oeuvre de Mauger gagne un lot. (Que personne n'aille proposer le lancer de nains, SVP.)

Tatave a dit…

Je retiens le lancer de nains, Sven ! Trop drôle !...

Anonyme a dit…

Personne pour prendre la défense de l'oeuvre de Vincent Mauger ? Pas d'alain le provost à l'horizon ?
Ce n'est pourtant pas la plus mauvaise pièce du Voyage, et certainement la meilleure de celles qui ont occupées la place du Bouffay, depuis la disparition des halles. Et si le travail de l'artiste fait souvent penser à la sculpture anglaise des années 80-90 (Tony Cragg notamment), il est de qualité, et peut réellement prétendre au label "art contemporain". Il ne s'agit pas simplement d'animation urbaine (sportive ou BDesque), ni d'opportunisme médiocre (j'aime soudain la nature parce que Nantes est capitale verte). Le travail de Vincent Mauger est cohérent, ses qualités formelles sont évidentes ; un petit tour sur le net convaincra le sceptique (mais pas le borné...).
Bien sûr, la flaque de gravier qui entoure la sculpture, ainsi que les barrières installées la nuit, lui sont fatales, en plus d'être risibles. La place du Bouffay, avec ses terrasses multiples, n'est pas faite pour accueillir ce genre de production. Elle serait parfaite pour des halles.
(rappelons que le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du Secteur Sauvegardé devait assurer la protection de celles qui s'y trouvaient, et qu'il n'a, bien sûr, pas été respectée. Aux promesses qui n'engagent que ceux qui y croient, il faut ajouter que les lois ne doivent s'appliquer qu'à ceux qui ne les ont pas adoptées)

Sven Jelure a dit…

Anonyme, merci de votre remarque. Vous avez raison, l'oeuvre de Mauger est probablement la plus intéressante de cette édition du VAN (par ailleurs complètement disparate). Mauger maîtrise son art et décrit un univers. Tout simplement, une oeuvre d'art, surtout une oeuvre monumentale, ne peut s'apprécier indépendamment de son environnement. Celle-ci n'est juste pas à sa place au Bouffay ; elle y est même franchement dangereuse. La ligne verte manque de bon sens.