vendredi 4 juillet 2014

Un écran de trop

Pour ceux qui ne voudraient pas regarder le match de football dans un café (y en a-t-il un seul en France qui ne règle pas son téléviseur sur TF1 ce soir ?) ou chez eux, la ville de Nantes a érigé un écran géant sur la place de la Petite-Hollande. Mais pourquoi donc ? Le Voyage à Nantes est très fier de celui qu’il a fait installer sur le toit de l’école d’architecture. C’était l’occasion rêvée de le mettre en valeur ! Et de faire des économies par la même occasion.

Évidemment, il faut grimper là-haut. Mais quoi ? On va regarder des footballeurs courir derrière un ballon pendant une heure et demie sous le soleil brésilien, et l’on rechignerait devant une petite mise en jambe ?

6 commentaires:

Anonyme a dit…

C'était sans compter, cher Swen, sur la pulsion grégaire : la place de la Petite-Hollande était hier soir totalement recouverte de supporters tricolores. J'ignore quelle est la surface exacte du toit de l'école d'architecture, mais elle aurait été bien trop petite pour accueillir tout ce beau monde. Et le bâtiment, trop copieusement farci, se serait certainement effondré sous le poids de son contenu de sardines trépidantes... Triste(s) perte(s).

(il y a encore certaines personnes sur Terre que le Mondial indiffère, et qu'une pareille mobilisation fascisante inquiète : une équipe de foot est un parfait substitut au "leader charismatique", une sorte de totem phallique que nos chers élus "démocrates" sans charisme ne se privent jamais de brandir, préliminaire visuel à un "viol des foules" - consenti. Bien nommée place de la Petite-Hollande...)

Je me félicite, par ailleurs, que le Voyage à Nantes, manifestation touristico-ludico-culturelle, ne se soit pas transformé en manifestation touristico-sportivo-ludico-culturelle...

Un méformiste a dit…

Un témoin en personne
Je suis passé vers 8h -1/4 car j'avais envie de prendre l'air sur mon vélo.
D'emblée les mines déconfites des spectateurs étaient de bonne augure: cela laissait présager le victoire de l'Allemagne. Et joie suprême je vois s'afficher le score 1 pour l'Allemagne 0 pour la France. Résultat confirmé peu de temps après quand l'arbitre siffle la fin de la partie. Cela ferme le clapet aux braillards nationalistes qui auraient failli nous empoisonner avec leur litanies mystiques.
Le recours à l'utilisation de ces communautés d'émotion fait sérieusement penser à la crétinisation des masses utilisée par toutes les dictatures et les pseudo-démocraties qui aimeraient motiver leurs troupes sur un objectif commun: écrabouiller proprement le voisin, symboliquement et économiquement. Prolongement du mythe de l'entreprise, aux nouveaux mythes d'une époque asséchée.
Le Mondial, Royal de Luxe avec ses "Dieux Molochiens" (je cite la meforme), même combat.

Sven Jelure a dit…

D'accord, il y a quelque chose de consternant dans l'adoration mystique d'une marionnette géante ou de onze garçons tapant dans un ballon. Mais en même temps, n'y a-t-il pas un fond positif dans le désir des foules de se réunir pour une célébration collective et heureuse ? Nous vivons une époque grise, terne, vaguement angoissante. Les gens aspirent à mieux, ils tentent de se réjouir avec ce qu'on leur propose. Faute de grive on mange des merles...

VertCocu a dit…

C'est quand même faire beaucoup d'honneur à RdL© que de le comparer à la FIFAWC©.
Devant un match de foot, il y a des cris, des rires, des pleurs, des réflexions légères, profondes, consternantes. De la culture aussi.
Devant un défilé RdL... zzz...
On trouvera d'ailleurs plus d'anti-foot que d'anti-géant, si c'est pas un signe, ça.

Une fois n'est pas coutume, merci à Ayrault et son équipe de nous avoir épargné l'UEFAEC©.
Reste que Saupin était un monument historique de la ville et qu'il y avait mieux à faire sur son site.

CYRANO a dit…

Bonjour à tous!

L'écran de fumée sans l'incendie de Rio( Sacha Distel)de l'absence des tuyaux incendiaire du loto sportif! Pas de bal du 14 Juillet des pompiers? j'ai publié , Là - bas et ailleurs le message de fumée du sentier de la guerre des hymnes nationaux! San sl'ode à la fille de joie! Un extrait: le protocole antiraciste d'avant match de la lecture expéditive des capitaines. Les " différences manifestes" de la FIFA contre le racisme. Les mauvais exemples: Des supporters mexicains ont ciblé les Lions Indomptables d' insultes homophobes lors de Mexique-Cameroun (1-0). Sans sanctions FIFA. Les chants n’étaient pas destinés à un joueur particulier. Des supporters croates et russes ont affiché des drapeaux néonazis au cours de la compétition, non sanctionnés. Hypocrisie FIFA : ils n’ont pas pu être identifiés… C'est vrai que du sujet la FIFA n’a pas pu se réunir depuis septembre dernier, incapable de planifier une nouvelle réunion… Aussi les donneurs de leçons d'antiracisme unilatéral communautaire devrait étudier le racisme universel . Combien de prétendus antiracistes en font preuve de racisme à rebours en traitant de fascite et de raciste dès qu'ils sont mis à défaut d'opinions. L'impuissance culturelle du débat contradictoire!

PS: Deux équipes Bretonnes finalistes en coupe de la France!

CYRANO a dit…

"L'arbre est rentable" , le chêne républicain des impôts?

PO d'aujourd'hui

La réconciliation géante de nos impôts de Pierre et François, le chiffonnier de Royal de luxe et du ferrailleur des machines. Le papier recyclable de P.0. page 10 et 11 avec témoins de la " pensée" sans duel des racines culturelles de l'arbre aux hérons ! Merci d'avoir précisé, budgets : Les financements de la métropole pour les machines de l'île proviennent du budget dédié à l'aménagement du territoire et non de la culture. Je ne doute pas du futur rapport de la cour des comptes! CYRANO