mardi 10 mars 2015

Les Pays de la Loire tweetent mou

« L’action se passe dans les Pays de la Loire, c’est-à-dire nulle part »
Sven Jelure, d’après Alfred Jarry, Ubu roi

La région des Pays de la Loire vient de publier un appel d’offres portant sur la « gestion des communautés web ». La nature propagandiste du boulot est évidente. « Le titulaire du marché devra […] véhiculer les valeurs de la Région dans les contenus », souligne la région, au cas où son intention n’aurait pas été assez claire.

Cependant, ce marché n’est pas spécifiquement lié à la perspective des élections régionales comme le pense l’Observatoire et laboratoire de la démocratie locale (OBSLAB). En fait, la région a passé des marchés quasi identiques en 2012 et 2014. Tous deux ont été attribués au même prestataire : Mille Watts.

Or justement, le site eTerritoire a publié fin février un palmarès des régions les plus suivies sur Twitter. Avec 5.647 suiveurs, les Pays de la Loire pointent en 16ème position sur 23, entre la Corse (5.869) et le Poitou-Charentes (5.624). À l’échelle des populations, le Poitou-Charentes, moitié moins peuplé que les Pays de Loire est donc deux fois plus efficient et la Corse (300.000 habitants) l’est douze fois plus ! Et devinez qui occupe la première marche du palmarès ? La Bretagne administrative à quatre départements, moins peuplée que les Pays de la Loire mais 5,6 fois plus suivie sur Twitter.

Pourtant, Mille Watts fait son travail. eTerritoire a aussi établi un palmarès des régions les plus actives sur Twitter. Les Pays de la Loire se classent à la 9ème place avec 147 tweets en février. La Bretagne ne vient qu’en 16ème position avec 74 tweets. Avec deux fois moins d’effort, la Bretagne obtient 5,6 fois plus de résultats…

Conclusion : ce n’est pas le prestataire qui est nul, c’est le produit qui est mauvais (et la présence de Jacques Auxiette à sa tête n’aide pas). Pour acquérir un semblant d’existence, la région gaspille l’argent de ses contribuables.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Je pense que c'est plutôt un bon signe pour la région que les touristes ne passent pas leur temps à y "tweeter" : peut-être qu'ils regardent les choses, mangent, picolent, etc.
Vous vous concentrez sur le "tweet" (quand ce n'est qu'un petit aspect du boulot de Mille Watts), qui n'est qu'une "communauté web" entre autres, parce que ça arrange votre argumentaire, comme toujours. (On appelle cela le "biais de confirmation", mais je ne vous l'apprends pas...).
Par contre, je m'insurge contre votre récupération déplorable d'Alfred Jarry et vos citations apocryphes. Jarry aimait boire et foutre le bordel (quand vous déplorez les "beuveries" et les "nuisances sonores" du Bouffay), il militait pour la suprématie du vélo (quand vous vous plaignez des difficultés d'accès au centre-ville pour les voitures), et il se foutait bien des catholiques (lire : "La Papesse Jeanne") quand vous vous extasiez sur le Puy du Fou et le "grand Philippe".
A votre décharge, comme Jarry (fan de flingues), vous tirez toujours à blanc...

Sven Jelure a dit…

De toute évidence, vous connaissez mieux Jarry que Twitter !

Anonyme a dit…

Pardon mais je ne suis pas d'accord. Votre correspondant se trompe peut-être encore plus à propos de Twitter que de Jarry, mais il ne connaît pas très bien Jarry non plus. Jarry n'aimait pas du tout "foutre le bordel" (et n'aurait jamais écrit cela) : il réservait ses beuveries et ses coups de pistolet à des soirées entre amis dans des lieux privés. Il était cycliste mais ne "militait" pas pour la suprématie du vélo (l'idée même de militantisme lui était complètement étrangère). Enfin, sans vouloir m'exprimer à sa place, je suis convaincu qu'il aurait pris votre détournement du père Ubu comme un compliment et non comme une "citation apocryphe", ce qu'il n'est pas puisque vous en précisez l'origine (disons que votre correspondant ne maîtrise pas non plus très bien le vocabulaire).

Anonyme a dit…

Élève Jelure :
Calcul : 19 sur 20
Français : 17 sur 20
Pataphysique : 12 sur 20 (persistez, votre série Nantes et la Loire est encourageante)
Morale : 07 sur 20 (un peu plus de compassion pour nos misérables élus)
Admission en classe supérieure !

Anonyme a dit…

"il réservait ses beuveries et ses coups de pistolet à des soirées entre amis dans des lieux privés"
Non, c'est parfaitement faux. Entres autres anecdotes célèbres, il y a celle-ci (Journal de Jules Renard) :
Jarry "s’entraîne" à la carabine dans son jardin. La voisine : "Vous allez tuez mes enfants !". Jarry : "Madame, nous vous en ferons d'autres".
Maintes fois, il décrit le cycliste et son vélo ("extérieur prolongement de son système osseux") comme supérieur au reste de la race humaine.
Et je ne vois pas en quoi la récupération du Père Ubu par Sven l'aurait flatté...
Le "correspondant.

Sven Jelure a dit…

Parce que ça n'est pas un lieu privé, son jardin ? Et puis il ne faut pas confondre conviction (valable pour soi-même) et militantisme (qu'on cherche à imposer aux autres). Quant à la récupération, n'oubliez pas que Jarry avait emprunté le personnage même d'Ubu à quelqu'un d'autre.