samedi 6 juin 2015

Les unes marchent, d'autres pédalent

On a défilé dans Nantes cet après-midi en faveur des droits des femmes. La Marche mondiale des femmes avait organisé chez nous, en liaison avec l’Espace Simone de Beauvoir, son Agora nationale 2015. Quelques centaines de personnes en T-shirt violet ont manifesté en proclamant : « Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous resterons en marche ». Ce n'était peut-être pas beaucoup pour représenter la moitié de l'humanité, mais l'ambiance y était. Et le soleil.

Pendant ce temps-là, sur l’île de Nantes, un curieux équipage parcourait les allées de Vélo City. À l’arrière, muni de toute une panoplie d’instruments, monsieur jouait de la musique. À l’avant, madame pédalait. Et avec le sourire encore !

Heureusement, le trajet des unes n’a pas croisé le trajet de l’autre.

Aucun commentaire: