lundi 1 février 2016

Bolopoly (31) : pic d’échanges, abîme de résultats ?

La Sonantaise, association des utilisateurs de la monnaie complémentaire locale SoNantes, tient aujourd’hui son assemblée générale. Que va-t-elle pouvoir annoncer à ses adhérents ?

L’objectif affiché par les promoteurs de la SoNantes était de démarrer, fin avril dernier, avec 150 entreprises adhérentes. Le 7 octobre, la SoNantes comptait 112 entreprises adhérentes. Le 16 octobre, 115 entreprises adhérentes. Aujourd’hui même, l’annuaire SoNantes recense 114 entreprises adhérentes, dont 48 s’adressant aux professionnels et 64 aux particuliers (le total ne tombe pas juste ? Impossible, c’est le Crédit municipal qui tient les comptes !).

Le community manager de la SoNantes continue courageusement à assurer une présence quasi quotidienne sur Facebook, le plus souvent sous forme de petits messages de sympathie pour des commerces adhérents. La page a ainsi obtenu 296 mentions « j’aime » supplémentaires en trois mois et demi. Même chose sur Twitter : un message par jour avec quelques « j’aime » (163 depuis le début) et quelques retweets. En revanche, le blog de l’association La Sonantaise est inactif.

« Cette semaine nous avons eu un pic d'échanges », assurait la SoNantes le 29 janvier. Mais en phase de démarrage du système, les utilisateurs devraient devenir plus nombreux de jour en jour, c’est-à-dire qu’on devrait enregistrer un pic chaque semaine ! Et puis, un pic de dépenses en pleine période des soldes, faut-il s’en étonner ? Ce bulletin de victoire est en fait une mauvaise nouvelle.

Finalement, la vraie question intéressante à poser à l’A.G. de la Sonantaise serait celle-ci : à quelle vitesse la SONAO, qui gère la SoNantes, brûle-t-elle les 2 millions d’euros de capital dont l’a dotée le Crédit municipal, propriété de tous les Nantais ?

2 commentaires:

Anonyme a dit…




Soirée SoNantes au Bar le Nid avec la montée offerte le jeudi 18 février 2016 à 19:00 - 5 invités

Ci-dessus copié-collé partiel de la page Facebook SoNantes de ce jour : pouvez-vous, Sven, calculer le coût réel du voyage en ascenseur de ces 5 participants. Vous avez un quart d'heure !

Sven Jelure a dit…

On se moquait autrefois de certains partis politiques en disant qu'ils tenaient leurs congrès dans une cabine téléphonique. Il n'y a plus de cabines téléphoniques. Heureusement, il reste des ascenseurs...