samedi 8 septembre 2012

L’été des Machines de l’île : un bon bilan à confirmer

Les Machines de l’île viennent de détailler dans un communiqué leurs chiffres de fréquentation de juillet-août. Elle a doublé par rapport à l’an dernier. L’ouverture du Carrousel des mondes marins est donc un succès : à ce train-la, la fréquentation des Machines atteindrait 600.000 visiteurs par an, pour un objectif affiché de 500.000.

Quelques bémols s’imposent cependant. D’abord, plus de 57 % des visiteurs supplémentaires sont des habitants de Loire-Atlantique, qui représentent plus de la moitié des entrées du Carrousel. Ce n’est pas surprenant compte tenu de la promotion assurée à ce dernier par Nantes Métropole et l’ensemble de la presse locale. Corrélativement, on peut se demander si la longueur des files d’attente pour accéder au Carrousel n’a pas dissuadé les touristes, peu désireux de perdre leur précieux temps de vacances à faire la queue (tout n’est pas perdu : beaucoup se seront rabattus sur la Galerie).

Les Machines veulent se rassurer en conjecturant que les étrangers « ignoraient l’existence du Carrousel, ou le découvraient en fin de visite de la Galerie ». Le Carrousel disposerait ainsi d’une « réserve de visiteurs pour l’avenir ». Cependant, il est douteux que les étrangers reviennent en novembre pour visiter le Carrousel s’ils n’ont pu y accéder en août. Et tout aussi douteux que les Nantais reviennent en novembre pour visiter le Carrousel s’ils ont pu y accéder en août. Le monde est mal fait…


En orange, la fréquentation des Machines en 2011. En violet, la fréquentation 2012. Graphique établi par Les Machines de l'île.
 Enfin, on constate que la fréquentation des Machines dans la première quinzaine de juillet, a été un peu inférieure à celle de l’an dernier. Même s’il est possible que certains se soient « retenus » pour attendre l’ouverture du Carrousel le 15 juillet, on doit bien en conclure que l’effet du Voyage à Nantes sur la fréquentation des Machines a été quasi nul.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

des graphiques comme on les aime, illisibiles et immangeables.

En plus il est faut, il fallait faire un graphique à barres, mais il est courant de voir des courbes utilisées pour tout et n'importe quoi …

Anonyme a dit…

Bonsoir ,

pouvez-vous savoir la variation du nombre de nuitées cet été sur Nantes par rapport à 2011? c'est à mon avis le seul indicateur de l'effet Voyages .Mon petit doigt
m'annonce un - 2% .
Bien cordialement
alain

Sven Jelure a dit…

Comme vous, j'attends ce chiffre avec intérêt... La vocation du Voyage à Nantes était de faire de Nantes une ville touristique. Le nombre de nuitées est sûrement le meilleur indicateur de succès. Ou d'échec.