samedi 16 mars 2019

La « Creative Factory » nantaise n’a pas toujours la main heureuse

Les start-ups à Nantes, c’est souvent plus de jactance que de substance. Les premiers volets d’une enquête de Médiacités sur les « jeunes pousses » technologiques, pas particulièrement féroce pourtant, montrent que tout n’y est pas si rose que ça.

"Je traverse la rue, je vous trouve du travail"
Mais Nantes entend aussi développer les start-ups créatives et culturelles. Elle s’est même dotée d’un outil pour ça : la Société d’aménagement de la métropole Ouest Atlantique (SAMOA) a créé la Creative Factory, ex « Quartier de la création », qui chaque année prend sous son aile quelques jeunes entreprises culturo-créatives. Elle leur apporte moult aides et conseils censés assurer leur réussite et leur croissance.

La SAMOA est présidée depuis 2015 par Johanna Rolland. L’actualité propose une occasion de nous pencher sur le parcours des sept start-ups de la promo 2015…

http://nantesplus.org/les-start-ups-nantaises-entre-bonne-fee-johanna-et-maratre-nature/

mercredi 13 mars 2019

L’avenir de l’homme nantais remis à plus tard

Les dix premiers adjoints au maire de Nantes se prénomment Pascal, Alain, Pascale, Aymeric, Thomas, Olivier, Jean-Paul, Ali, Gilles, David. Cherchez l’intruse.

Les dix premiers vice-présidents de Nantes Métropole se prénomment Fabrice, Bertrand, Pascal, Gérard, Michel, Michèle, Christian, Jacques, Pascal, Jean-Claude. Cherchez l’intruse.

Madame LE maire s’affiche féministe. Mais dans la culture municipale née avec Jean-Marc Ayrault, le discours s’affranchit souvent du réel.

http://nantesplus.org/nantes-toujours-plus-feministe-en-paroles/