jeudi 7 mai 2015

Le carrousel et l’éléphant sous le vent

Comme on l’a dit voici quelques jours, la règle selon laquelle l’Éléphant s’arrête et le Carrousel ferme dès que les rafales de vent dépassent 50 km/h est toute théorique. Exemple hier. La station météo de Nantes Atlantique annonçait des rafales à 54 km/h. Elles ont même atteint 62,9 km/h en fin de matinée.

Cela n’a pas empêché les Machines de fonctionner, avec une bonne fréquentation, comme le montre la photo – et à vrai dire aucun visiteur ne paraissait éprouver le moindre sentiment de danger. Le Carrousel est bien ancré dans le sol et l’éléphant, avec ses presque 50 tonnes, est l’image même de la pesanteur.

Mais qu’on s’imagine installé dans une nacelle suspendue sous une effigie de héron accrochée à un bras métallique à plus de 35 mètres de haut (soit l’équivalent d’une douzaine d’étages). Là, ce serait une autre affaire

Aucun commentaire: