vendredi 29 avril 2011

Nantes Métropole et la qualité du stationnement

Nantes Métropole vient de confier à une entreprise parisienne, les Nantais n'étant sans doute pas assez observateurs, une Étude qualitative des pratiques du stationnement résident en centre-ville de Nantes. Coût de ce travail voué au centre-ville mais payé par tous les habitants de l’agglomération : 36.105 euros hors TVA. C’est le prix de la qualité.

Une étude quantitative aurait sûrement coûté moins cher, vu la réduction accélérée du nombre de places disponibles. Elle aurait surtout eu l’intérêt de répondre à cette question, écho de la baignoire qui fuit emblématique de nos premiers cours de calcul : Au rythme actuel, combien d’années s’écouleront avant la disparition totale du stationnement en centre-ville ?

Ce qui aurait du même coup répondu à la question : Combien d’années faudra-t-il pour qu’une étude qualitative du stationnement soit à jeter à la poubelle ? Quoique… faire le point sur la qualité du néant, c’est sûrement un travail pour une communauté urbaine.

Aucun commentaire: