dimanche 20 juin 2010

Du mou dans la hausse

Difficile de savoir comment se portent vraiment les Machines de l'île. "Cette année on enregistre déjà 20 % [de fréquentation] de plus" disait récemment Pierre Orefice à Antoine Gazeau, de 20 minutes. Fort bien. Sauf que deux mois auparavant il annonçait plus de 30 % de progression à Stéphane Pajot (Presse Océan, 14 avril 2010). Comme l'an dernier, donc (http://lameformeduneville.blogspot.com/2009/12/les-machines-finissent-moins-bien.html), on dirait que la saison a bien commencé mais décélère vite.

Aucun commentaire: