samedi 5 février 2011

Un Manège des mondes marins plus petit, plus cher et plus tardif

Le Voyage à Nantes vient de publier des appels d'offres pour la construction du Manège des mondes marins et l'assurance du chantier.

Le Manège y est décrit comme un « Ouvrage circulaire, d’une vingtaine de mètres de diamètre et de hauteur, comportant une structure en béton moulé à l’intérieur de laquelle fonctionneront, sur des planchers mobiles, des machines et éléments d’équipement divers, indissociables ou dissociables, dont les fonctions pourraient être considérées comme générales ou professionnelles ». Et dire que les Machines s'obstinent à le présenter comme une oeuvre d'art...

Au passage, l'avis destiné aux constructeurs annonce en catimini la création d'un bâtiment supplémentaire appelé La Déferlante, à construire près du Manège. Le mitage du site des Chantiers est en bonne voie. Les concepteurs du projet ne s'en étaient pas vantés jusqu'à présent (ce bâtiment n'était pas prévu, semble-t-il, par la délibération de Nantes Métropole qui a autorisé la construction du Manège).

On note aussi que le Manège rétrécit. En juin dernier encore, Pierre Orefice déclarait à Daniel Morvan (Ouest France du 22 juin 2010) qu’il serait « haut de 27 mètres et d’un diamètre de 23 mètres ». L’engin a donc perdu un bon quart de sa hauteur. Ça n’a l’air de rien, mais le volume d'un cylindre de 20x20 m est inférieur de 35 % à celui d'un cylindre de 27x23.

Les Nantais auront donc 35 % de manège en moins. Pourtant, l'effort financier qui leur est demandé n'a pas diminué. On se souvient que le budget initialement fixé à 6,4 millions d'euros a été porté en juin 2010 à 10 millions (+ 56 %). Volume en baisse de 35 %, coût en hausse de 56 % : subrepticement, le prix au mètre cube a ainsi été multiplié par 2,4 avant le premier coup de pioche !

Les délais aussi sont à la hausse. La construction du Manège sera traitée en sept lots. Seul a été publié à ce jour l'avis concernant le premier lot, « génie civil et VRD ». La date limite de réception des offres est fixée au 21 mars. Le temps de les étudier, l'attribution du contrat n'interviendra sûrement pas avant la fin avril. Or la durée prévue du chantier est de quinze mois, ce qui mène déjà à fin juillet 2012. Et une fois le gros oeuvre achevé, il faudra encore venir à bout des six autres lots.

L'espoir d'une ouverture du Manège des mondes marins pour l'été 2012 est donc à peu près nul. Ce sera déjà beau s'il est prêt en octobre 2012. Soit pile cinq ans après le conseil de Nantes Métropole qui a décidé sa réalisation : quelle célérité ! L'ouverture de l'attraction était alors prévue pour 2009. On parie qu'on n'en a pas fini avec les bonnes surprises ?

Aucun commentaire: