mardi 15 novembre 2011

Cycliste à Nantes : (2) Les aventuriers de l’Arche-sèche

Au volant de votre automobile, vous quittez le cours des 50 otages place du Cirque pour emprunter la rue de l’Arche-sèche. Vous franchissez les rails du tramway après vous être assuré qu’aucune rame n’approchait, vous veillez à la priorité des véhicules sortant du parking Bretagne sur votre droite et vous surveillez les piétons qui traversent en tous sens cet espace au statut incertain.

Vous avez 3 secondes pour repérer l’information qui pourrait sauver la vie à l’un de vos concitoyens. Vite !

Dans un paysage aussi complexe, il faut un œil d'aigle pour noter que la circulation des cyclistes à contresens est autorisée. Et comme la rue est en courbe vers la gauche, si vous n’avez pas vu le petit panneau, pourquoi verriez-vous davantage le cycliste qui arrive face à vous, fort de son bon droit ?

2 commentaires:

lucm.reze a dit…

La rue de l'Arche-Séche est à double-sens jusqu'à la rue de l'Abreuvoir. Puis ensuite, donc à partir du panneau à sens unique sauf pour les vélos et à partir de là la piste cyclable est matérialisée. Vous chipotez mon cher Sven Jelure!

Sven Jelure a dit…

Ah ! là, je ne suis pas d'accord avec vous, sauf peut-être sur le fait que je chipote. Alors, chipotons, et chipotera bien qui chipotera le dernier. D'abord, la rue de l'Arche-sèche n'est nulle part à double sens pour l'ensemble des véhicules. Elle ne rencontre pas la rue de l'Abreuvoir, qui part comme elle de la place du Cirque. Le double sens est sur cette place. Ensuite, la piste cyclable... mais là vous anticipez sur le post que je compte afficher aujourd'hui ou demain.