jeudi 15 mars 2012

Cher Mémorial : (1) un prix multiplié par 522

Le budget du Mémorial de l’abolition de l’esclavage s’élève officiellement à 7.958.800 euros TTC. La dépense prévue au départ par le conseil municipal de Nantes en 1998 était de 100.000 francs. Elle n’aura jamais été multipliée que par 522. En octobre dernier encore, le budget était de 6,9 millions d’euros*. Nantes Métropole a dû lui ajouter d'un coup plus de 15 % supplémentaires.


D’après Ouest-France, le supplément serait dû au prix du terrain réclamé par l’État et à l’actualisation des prix par rapport à ceux d’il y a trois ans. Mais a-t-il vraiment fallu attendre le quasi-achèvement du bâtiment pour découvrir que le terrain avait un prix ? Quant aux marchés de travaux, ils avaient été signés moins de deux ans plus tôt, le 14 décembre 2009, à des prix fermes en principe.

Le fonds européen de développement régional (FEDER) a craché 1.321.695 euros au bassinet au titre de la rubrique « Tourisme, culture », soit un quart de la dépense totale prévue fixée à… 5.436.403 euros, et non 7.958.800. Ainsi entre la présentation du dossier au FEDER et la fin des travaux, les dépenses auront dérapé de 45 %.


Cependant, des recettes sont encore à venir. On en parlera demain.
_______
* « L'enveloppe financière prévisionnelle de l'opération est de 6,9 millions d'euros », dit encore à cette date la présentation du projet sur le site web de Nantes Métropole pourtant mise à jour le 12 mars 2012.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Pour une chose que l'on visite en 20 minutes en prenant son temps, ça fait cher la minute!