mardi 19 février 2013

Lobbying pour NDDL (4) : un blog mal inspiré

Toujours préoccupé de son lobbying en faveur de la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, le Syndicat mixte aéroportuaire présidé par Jacques Auxiette vient de créer un site web.  Il y publie le « premier épisode d’une série de billets consacrés aux aéroports inter-régionaux ou métropolitains en Europe et dans le monde au service du rayonnement de leur territoire », consacré à l’aéroport de Maastricht-Aix-la-Chapelle. Ce coup d’essai n’est pas un coup de maître.

« Au carrefour de la Hollande méridionale, des Ardennes belges et de la Ruhr allemande, l’aéroport de Maastricht est l’exemple même de l’inter-régionalité réussie », y lit-on. Un aéroport situé au point de rencontre de trois frontières nationales : une fois la Bretagne indépendante, il en manquerait encore une à NDDL !

Ce n'est pas la seule différence radicale entre Maastricht et un éventuel NDDL : entouré d’une zone densément peuplée et économiquement très active, le premier est directement desservi par une autoroute majeure. Question configuration, il ressemble plutôt à… Nantes Atlantique. Sa piste unique (la seconde a été supprimée voici quelques années) est orientée Nord-est/Sud-ouest. Au décollage, les avions survolent l’agglomération de Maastricht, dont le centre se trouve à moins de 10 km de l'aéroport.

Les collaborateurs de Jacques Auxiette invoquent une « explosion du trafic au fil des années : 155 000 passagers en 2007, 363 000 en 2011 ». Ils ignoraient sans doute que le trafic a reculé en 2012. Il est revenu à 345.000 passagers soit moins qu’en… 2005 ! Nantes Atlantique en voit passer dix fois plus : quelles leçons tirer d’un si mince exemple ? Côté fret, dit-on, la place de cette activité « ne cesse de croître ». En réalité, elle est passée de 92.500 tonnes en 2011 à 75.000 tonnes en 2012, soit près de 20 % de baisse.

Il est vrai que l’installation massive de Ryanair à Maastricht fin 2012 pourrait entraîner un doublement du trafic dès 2013. Mais le mérite en reviendrait à Ryanair et non à Maastricht ! Serait-il d’ailleurs bien raisonnable de dépendre à 50 % d’une compagnie aussi rapide à supprimer des liaisons qu’à les créer ? Pourtant, cet aéroport aurait une politique de développement prudente : « pas question … de se risquer à concurrencer le train sur des distances courtes », assure le blog. « Il n’est toujours pas possible de faire un Paris-Maastricht en avion. » Là, l’information n’est pas fausse. Pas encore, du moins : la nouvelle compagnie Maastricht Airlines a annoncé son intention de desservir bientôt Paris.

Si les lobbyistes de NDDL réussissent à glisser tant d’erreurs, d’omissions ou d’approximations dans un article de 400 mots (moins que le présent billet) à propos d’un aéroport existant, quelle confiance accorder à leurs larges tartines sur les avantages d’un aéroport hypothétique ?

8 commentaires:

Camille a dit…

Petite erreur de lien vers le billet AGO, Des lettres en trop à la fin.

Sven Jelure a dit…

Merci pour la remarque. Rectification faite.

Sebastien Morel a dit…

bonjour, est-ce que le projet de déplacement du CHU sur Beaulieu vous interpelle par son absence de débat public ?

Anonyme a dit…

Mais dans cette ville il n'y a aucun débat public, tout n'est qu'illusion et déjà décidé d'avance!Le miroir d'eau à 10X Millions est un exemple parmi d'autres...A l'image de l'europe les lobbys payent les élus votent, c'est une dictature complète, cynique, violente, bornée et criminelle.Notre planète est en train de crever de toutes ces ordures!Révoltons-nous!

Sven Jelure a dit…

Exactement ! L'absence de débat public à propos du CHU montre surtout que la décision n'est pas prise. Car quand on organise un "débat" à Nantes, c'est en général qu'il n'y a plus matière à débattre. Cependant, je ne crois pas que ça soit une attitude dictatoriale. Je crois plutôt que nos décideurs manquent de carrure, ils ont du mal à décider, ils ne savent pas défendre une position et préfèrent éviter une confrontation qui rendrait leur décision plus difficile encore. Ils préfèrent décider à la sauvette et laisser ensuite les services de com' se débrouiller.

Gilbert de Montplaisir a dit…

Bonjour Sven, Merci à Sebastien et Anonyme: Débat public et CHU. Il n'y a pas de petit combat et le présent forum fait plus que révéler. Le CHU: J'ai pris le relais d'un dossier publié par PO pour en informer . Le magot CHU actuel dénoncé par la cour des comptes et prétendu de budget pour assumer le nouveau " CHU TITANIC". Magot non justifié, en deux ans bénéficiaire après déficit. Le comble du personnel en "sous" - effectif? JMA serait - il inscrit sur la nouvelle monnaie de nantes: " Les royalties de Luxe". Il suffit d'ajouter la crue centennale pour obtenir des passages obligés, les ambulances - corbillards et les urgences en morgues du nouveau projet. Je viens de quitter volontairement le forum PO.Inutile d'évoquer, ici, les élucubrations antimilitaristes internautes corbeaux des cireurs de pompes roses à JMA. En outre des blagues de café de commerce qui colonisent le forum PO d'apologie alcoolique. Mon langage Glozélien se heurtant au mur des tags du QI négatif! Bref! Merci Sebastien, Sven et Anonyme car le nouveau CHU amphibie mérite " effectivement" débat.

Sven Jelure a dit…

Merci Gilbert. Sur le fond, je n'ai pas encore d'opinion arrêtée quant à l'opportunité d'un transfert du CHU. Mais comme pour NDDL, je ne suis pas prêt à gober n'importe quel argument simplement parce qu'il vient d'en haut. Comme vous le rappelez, le CHU n'est pas clair. Quasi en faillite en 2007, il s'est retrouvé largement bénéficiaire comme par miracle en deux ou trois ans : à quel moment la gestion (sous la présidence de JMA) a-t-elle été délirante ? Quand elle a laissé filer les dépenses ou quand elle a serré la vis ? Peut-être dans les deux cas : un coup trop court, un coup trop long ?

Gilbert de Montplaisir a dit…

Effectivement Sven, une " coût" trop court, un " coût" trop long, c'est la fourchette de l'artillerie lourde du gaspillage. Et même si je ne suis pas crapaud à grenouille verte, je ne gobe pas la mouche du sommeil " tsé-tsé" NDDL et CHU. Je condamne l'intrusion anarchiste impunie ne payant pas le réceptacle PV des miliciens de " l’auto-phobie".
Il paraît que la France deviendrait une province de Chine et d' Inde du produit de contrefaçon vendu par l' Europe! JMA boucle son siège éjectable du dernier trou de mémoire de la ceinture budgétaire! Le décompte budgétaire de 2013 en désordre: 3.2.1.0. Le total des urnes ... 2014? Bonne journée.