jeudi 19 août 2010

Les disgrâces du quai

La réhabilitation de l’immeuble d’Harmonie Atlantique, ex Mutuelle Atlantique, au coin du pont Anne de Bretagne, ne sera achevée que dans plusieurs mois*. Mais on peut déjà se faire une idée du résultat final. Il n’est que trop évident : d’une mocheté du 20ème siècle, on aura fait une mocheté du 21ème siècle. D’une verrue simple, on aura fait une verrue tarabiscotée.


On imagine bien l'intention : il s'agissait d'enfermer le vieux bâtiment miteux sous un sarcophage plus présentable. Peine perdue : la laideur irradie. Les vitrages sérigraphiés amélioreront peut-être le confort des occupants. Mais vue du dehors, la nouvelle façade est sans grâce et sans unité. On voit trop que l’empilement d’accessoires relève du camouflage. Comme dans un film de Lautner, la fausse barbe dénonce plus qu’elle ne dissimule.

« Cet immeuble, il y a quelques années, j’étais partisan de sa démolition », a un jour avoué Alexandre Chemetoff à la revue Place publique (n° 4). « J’ai mis du temps à l’accepter, à l’adopter. Maintenant, on va l’aider à être beau. » Que ne s’en est-il tenu à sa première idée ! Mais c’est la logique du plan-guide : quand les événements vous échappent, feignez de les organiser.

Des ratages architecturaux, on en a vu d’autres. Le problème est qu’avec une façade tournée vers les Chantiers et une autre vers le Mémorial de l'esclavage, ce bâtiment tartignole sera l’élément architectural le plus en vue du tourisme façon Blaise.

Les héritiers de François Mitterrand avaient déjà réussi à réunir sur le quai auquel ils ont donné son nom « l’école d’architecture la plus moche d’Europe »** et le palais de justice le plus lugubre de France. Le siège d’Harmonie Atlantique revu et corrigé ne joue sans doute pas dans la même catégorie, mais il complète bien le tableau.
_______
* Le site officiel de l’île de Nantes annonce toujours une livraison en mars 2010, mais la Lettre d’information de la Samoa indique mars 2011.
** Dixit Emmanuel Guimard (www.vudenantes.com/2010/02/big-sky.html)

Aucun commentaire: