jeudi 18 juillet 2013

Les Anneaux de la nuit noire

Yan Gauchard a soulevé un joli lièvre avant-hier dans Presse Océan en révélant que Le Voyage à Nantes ne respecte pas l’arrêté ministériel du 25 janvier 2013*, qui interdit désormais les éclairages superflus après 1 heure du matin. Les Anneaux de Buren, le Lunar Tree de la butte Sainte-Anne et De temps en temps sur l’immeuble d’Harmonie Atlantique, toutes installations gérées par le VAN, restent illégalement éclairés toute la nuit.

Au mieux, comme le dit Yan Gauchard, le VAN s’est « emmêlé les pinceaux ». Au pire, il s’est délibérément assis sur la loi. Cette seconde hypothèse est d’autant plus plausible que le château, également géré par le VAN, éteint les lumières à l'heure dite. On s’étonne que l’équipe de Jean Blaise soit capable d’abaisser un interrupteur dans un cas et pas dans les autres. Ou alors, ses pinceaux sont vraiment très emmêlés.

Le préfet peut accorder des dérogations « lors d'événements exceptionnels à caractère local définis par arrêté préfectoral et dans les zones touristiques d'affluence exceptionnelle ou d'animation culturelle permanente mentionnées à l'article L. 3132-25 du code du travail », précise l'arrêté du 25 janvier. Silence des Anneaux : le VAN n'a même pas demandé une telle dérogation.

Elle ne réglerait d'ailleurs pas une question de fond, déjà soulevée ici : comment Nantes peut-elle revendiquer une exemplarité écologique tout en gaspillant l’électricité ? Or Le Voyage à Nantes n’est pas seul en cause. En vertu de l’article L583-3 du code de l’environnement, il appartient au maire de Nantes de faire respecter la loi. Y compris, s’il le faut, en coupant autoritairement le courant. L’année même ou Nantes est labellisée Green Capital européenne, son inaction fait désordre.
_____
* Arrêté signé par Delphine Batho : la ville du Premier ministre aurait-elle un compte à régler avec l’ancienne ministre de l’écologie ?

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Le diable est dans les détails! Vous êtes d'une terrible mauvaise foi (votre astérisque) mais tellement dans le vrai pour le reste qu'on vous pardonne (j'aimerais tellement plus que le pays se relève mais, si ça ne suffit pas pour me consoler, savoir qu'Ayrault devienne un des Premier Ministres le plus détesté après avoir été illégitimement encensé comme maire de Nantes me ferait presque croire au karma).

Sven Jelure a dit…

Merci. Bien entendu, ma remarque sur Delphine Batho était une blague !