lundi 16 mai 2011

Les avocats privés d'inauguration à Nantes

L’une des manifestations les plus prestigieuses accueillies par Nantes cette année sera, du 19 au 22 octobre, la Convention nationale des avocats. Plusieurs milliers d’avocats de toute la France y participeront. Le Président de la République devrait être présent à la cérémonie d’ouverture, entouré d’une demi-douzaine de ministres. Le maire de Nantes assure avoir beaucoup oeuvré pour attirer la convention.

« Venez nombreux à Nantes, vous ne serez pas déçus », écrit Thierry Wickers, Président du Conseil national des barreaux, s’adressant à ses confrères dans le dernier numéro (n° 37) d’Avocats & Droit. Pas déçus ? Un peu quand même, ça se pourrait.

« Jeudi 21 octobre sera inauguré à Nantes un mémorial à "l’abolition de l’esclavage" et nous tiendrons à cette occasion une table ronde sur les formes d’expression de l’esclavagisme moderne en partenariat avec la Mairie de Nantes, le Forum Mondial des droits de l’Homme et Yves Repiquet, Président de la CNCDH », précise Marie-Aimée Peyron, vice-présidente du Conseil national des barreaux, dans le même numéro d’Avocats & Droit.

Ce qui était vrai à propos du Mémorial, peut-être, à la mise sous presse de la revue nationale des barreaux ne l’est déjà plus. Certes, sur le site web de Nantes Métropole, on lit encore ceci :
 Mais le numéro de mai-juin du journal de la communauté urbaine annonce une ouverture au public « à la fin de l’année » seulement. Octave Cestor, interviewé par Philippe Corbou dans Presse Océan du 6 mai, est même (un peu) plus précis : « le mémorial sera vraisemblablement inauguré le jeudi 1er décembre ». Nantes a vendu aux avocats une promesse qu’elle était incapable de tenir.
________

Actualisation au 21 mai : Ce blog se réjouit d'avoir contribué à la mise à jour du site de Nantes Métropole, sur lequel on lit désormais :
La mauvaise manière faite à la Convention nationale des avocats est maintenant officielle.