mardi 26 juin 2018

La grille du palais de justice va de mal en pis

Quand un des éléments de la grille du palais de justice est tombé en panne voici deux mois, l’incident paraissait mineur. Ridicule, puisqu’il s’ajoutait à la foule des dysfonctionnements antérieurement constatés, mais mineur : à n'en pas douter, la réparation ne tarderait pas.

Or ces jours-ci, ce n’était plus un pan qui était en panne mais quatre ! La justice n’est pas seulement lente, elle part en bottes. Et elle est naïve, par dessus le marché : Quelle mesure a-t-on prise pour protéger le fragile bâtiment contre les incursions nocturnes ? On a barré les espaces béants par du ruban de balisage !

Cependant, le ruban blanc et rouge des origines a été remplacé par du ruban jaune et noir*. Est-ce vraiment plus dissuasif ?

_______________
* Selon les normes internationales, le ruban rouge et blanc signale une interdiction et le ruban jaune et noir un danger. S'approcher de ce bâtiment en mauvais état pourrait en effet être dangereux.

Aucun commentaire: